La Belle aux Bleus D'Argent

Publié le par Guillaume

Présentation de la série:

La Belle aux Bleus D'Argent est le premier tome d'une série en 11 volumes (celà dit il me semble n'en avoir vu que 4 traduits en français) nommée "Garett, Détective Privé", écrite par l'auteur de  La Compagnie Noire, Glen Cook.

L'histoire se passe dans un monde fantastique peuplé d'elfes, de centaures et de tout le tralala. On pourrait croire à une énième série reprenant tous les poncifs de la Fantasy, et donc d'un classissisme à pleurer. Mais on se tromperait.
En effet, on retrouve dans cette série le style et le cynisme propre à l'auteur ce qui lui donne une touche unique. A contrario de la Compagnie Noire, Glen Cook ne se prend ici pas du tout au sérieux, utlisant un humour décalé et efficace, mettant ses protagonistes dans des situations cocaces, en contradiction avec le monde assez sombre et "Dark Fantasy" dans lequel ils se trouvent.

Garett est détectve, ça on l'avat deviné. Dans la ville où il habite, il est plutôt connu, ce qui aide bien dans le métier. Ainsi, au début de l'histoire, un riche marchand l'embauche pour tirer au clair une sombre histoire de succession, son fils étant mort en laissant comme seule héritière de sa fortune colossalle et insoupçonnée une jeune femme inconnue de la famille.
Or, il s'avère que pour retrouver cette mystérieuse femme, il va devoir se rendre dans le Cantar, une région bordant des territoires en guerre, dans laquelle il a fait son service militaire quelques années auparavant. Et il sait combien la vie n'est pas facile dans cet endroit, ainsi va t'il s'entourer de la pire racaille de sa ville afin de lui prêter main forte.
Mais bien évidemment, certaines personnes voient d'un très mauvais oeil cette enquête...
A noter que là encore, les héros ne sont pas des gentils. Si vous ne supportez pas ça, c'est pas gagné. Garett, pour ne parler que de lui, n'est pas "sympa" il fait ce qu'il peut et ce qu'il doit pour survivre dans un monde tout de même assez difficile.


Mon avis:

Un polar dans un monde médiéval fantastique mêlant situations cocaces et humour efficace, que demander de plus ?
Ce fut pour moi une très bonne lecture, originale, le scénario est bien pensé et les personnages sont attachants (oui oui, même si dans le fond ce sont des enflures).
Impossible de ne pas penser à la Compagnie Noire quand on lit ce livre, tant le style de l'auteur est unique.
Un petit bémol tout de même, l'action est parfois un peu confuse, mais rien de vraiment alarmant.
Mais si vous avez envie de vous changer les idées en lisant de la fantasy originale, vous pouvez y aller ;)
La condition sine qua non étant bien sûr que vous ne soyez pas réfractaire au style "Dark Fantasy".



La couverture:


Publié dans Fantasy

Commenter cet article