Des Milliards de Tapis de Cheveux

Publié le par Guillaume

Présentation de l'oeuvre:

Des milliards de tapis de cheveux est un livre écrit par un auteur allemand, Andreas Eschbach, c'est assez rare pour le signaler, ça nous change un peu des écrivains anglais et américains.
Le livre se présente de manière quelque peu atypique puisqu'il se compose d'une série de petites histoires, bien sûr liées entre elles par un sujet commun.
On commence à nous conter les péripéties des habitants d'une petite planète perdue au fond de l'espace, dont la caste dominante est celle des Tisseurs de Tapis de Cheveux.
Ces derniers passent leur vie à tisser un tapis à partir des cheveux de leurs femmes, et ne peuvent avoir qu'un seul fils (les autres étant tués dès la naissance), à qui ils transmettront l'argent tiré de la vente de leur tapis. Et qui à son tour tissera un tapis pour en faire l'oeuvre de sa vie.
A quoi peuvent bien servir ces tapis ? Nul ne le sait réellement sur la planète, la légende dit qu'ils sont destinés à orner l'immense palais de l'Empereur, un être mythique règnant sur l'univers tout entier. Personne n'a jamais vu l'Empereur, mais il est adulé et son portrait trône dans chaque maison de la planète. Toute personne doutant de lui est considéré en hérétique et exécuté.
Tout ce que l'on sait c'est que chaque année un vaisseau spacial emporte les tapis de cheveux vers une destination inconnue. Mais depuis peu, une folle rumeur circule sur la planète, en effet l'Empereur serait mort...

Au fil du récit, on voyagera à travers l'empire sur diverses planètes afin de voir comment les gens y vivent, et comment ils vivent leur appartenance à cet empire. Et ce n'est pas forcément rose pour tous...



Mon avis:


Ce livre a été pour moi une très agréable surprise, déjà parce que c'était mon premier auteur allemand mais aussi car il est assez particulier. Le système de narration pourrait ressembler à une série de nouvelles, racontant des histoires parfois sans lien apparent, mais prenant tout leur sens une fois le livre terminé. On passe de la vie du petit marchand sur une planète perdue à l'Empereur, en passant par des planètes totalement inconscientes de leur état de province Impériale.
Pendant toute la lecture, on se demande à quoi peuvent bien servir tous ces tapis de cheveux
, et le dénouement final est réellement inattendu. Et fait vraiment réfléchir.
En fait ce qui est particulier dans cette histoire de tapis, c'est que ce n'est finalement pas vraiment le thème principal du livre. C'est plutôt une anecdote, qui a certes son importance, qui prend place dans l'histoire de l'Empire qui est le véritable noyau du récit. Un beau jour on découvre cette affaire de tapis et on décide alors de décrouvrir à quoi ils servent, mais celà fait partie des centaines d'autres cas à traiter dans la vie de l'Empire...
D'ailleurs une fois la lecture terminée, on a la sensation que l'Empire continue à vivre sans nous, pour poursuivre son évolution...

Très rafraichissant, et très original, c'est un livre qui se lit rapidement et que je recommande.

Couverture:

Publié dans Science Fiction

Commenter cet article