Les Derniers Hommes

Publié le par Guillaume

Présentation de l'oeuvre:

Les Derniers Hommes, son titre nous met sur la voie, est un roman post-apocalyptique, je crois d'ailleurs que c'est le premier livre de ce genre que je lisais, si l'on part du principe que Ravage c'est de l'apocalyptique tout court.
Bref, Pierre Bordage est un auteur français, et ça fait du bien de lire un texte non traduit pour une fois.
La troisième guerre mondiale a eu lieu, et comme prévu elle a été terriblement dévastatrice. Il ne reste quasiment plus la moindre ressource naturelle exploitable, et la quasi totalité de la population mondiale a péri. C'est dans une Europe dévastée que Bordage nous décrit les aventures du peuple Aquariote, le seul capable de trouver de l'eau qui ne soit pas mortellement contaminée par le poison des anguilles GM. Ces créatures sont des armes produites pendant la guerre mondiale dans le but d'empoisonner les ressources adverses. hélas, plusieurs années après la fin de cette guerre, les anguilles et leur poison persistent, et l'on peut trouver dans la nature bien des abominations, comme les Solbots, des soldats robots à la Terminator, ou de nombreux animaux GM potentiellement mortels. Ajoutons à celà une terrible maladie qui déforme les corps et finit par tuer les malades, et vous comprendrez que le tableau est loin d'être gai.
Les peuples survivants, dont les Aquariotes, sont devenus nomades, et vivent en caravanes, se déplaçant sans cesse à travers toute l'Europe par leur propre moyen. Les Aquariotes sont le Peuple dominant, et ont donc la chance de se déplacer en camions. Ils ont pour rôle de distribuer l'eau aux autres peuples, chaque peuple ayant un rôle bien particulier dans la survie des autres. Par exemple les Slangs contrôlent la vente des armes à feu.
Parmi les Aquariotes se trouve Solman le boiteux, jeune homme particulièrement précieux pour ce peuple puisqu'il possède le don de Clairvoyance, leur permettant d'éviter bien des dangers. Mais un jour celui-ci a une vision terrifiante, en effet, contrairement à ce que tout le monde semble croire, l'apocalypse n'a pas encore eu lieu, mais ça ne saurait tarder. Des rumeurs circulent sur des massacres de caravanes entières, et l'arrivée soudaine de cette Kadija, qui semble être un ange, vont bouleverser à jamais la vie de Solman.

Mon avis:

J'étais vraiment très circonspect avant d'entamer la lecture de ce livre, ayant un à priori négatif du fait que l'auteur soit français. C'était vraiment très bète de ma part (d'autant plus que j'avais alors déjà lu La Horde du Contrevent, d'un auteur français également), car Les Derniers Hommes se révèle être un excellent livre. Très bien imaginé et mis en scène, le monde tel qu'il est décrit est terrifiant, et s'apparente presque à une mise en garde pour nous autres, et c'est d'autant plus crédible qu'une grosse partie de l'action se déroule en france, à présent vaste champ de ruine et de désolation, dans des régions que vous connaissez peut être.
L'histoire de Solman est très mystérieuse et de nombreuses révélations à son sujet parcourrent le livre jusqu'au final, qui n'est pas vraiment inattendu et laissera peut être une impression bizarre à certains. En gros le livre aurait mérité une autre fin.
Ce livre nous montre la peur, les plaisirs simples, la joie, la haine, et les sentiments humains les plus bas, c'est une oeuvre vraiment très travaillée dans laquelle tous les personnages évoluent au cours du récit.
Encore un ouvrage que je ne peux que recommander, et d'autant plus aux fans de post-apo.

Couverture:



Publié dans Science Fiction

Commenter cet article

Guillaume 09/10/2009 02:06


Merci du conseil je vais jeter un œil sur ça ;)
Faudra aussi que je refasse des liens vers les couvertures des bouquins, j'ai l'impression que pas mal d'entre elles ont sauté.


BlueTemplar 08/10/2009 17:11


Yop,

en autre auteur français qui a fait du bon post-apo je te conseil Julia Verlanger et sa "Terre Sauvage". Chez bragelonne je crois en intégral et c'est vraiment très bon.

De mon point de vue en tout cas ^^