Ubik

Publié le par Guillaume

Présentation de l'oeuvre:

Ubik est un roman de science fiction écrit par Phillip K. Dick, illustre auteur de SF hélas décédé aujourd'hui, connu notament pour avoir écrit Blade Runner qui a été adapté au cinéma avec ce bon vieux Harrisson Ford.
L'histoire se situe à la fin du vingtième ciècle mais le monde est tout à fait différent. La technologie y est beaucoup plus avancée, beaucoup de choses sont automatisées, et certaines personnes disposent de pouvoir psychiques, tels que la précognition ou la télépathie. Mais surtout, la mort telle que nous la connaissons n'existe plus. On peut maintenir les personnes qui viennent de mourrir dans un état de semi-vie, un come artificiel, qui sont alors conservées dans des Moratoriums où on peut venir les voir et parler avec eux.
Glen Runciter est à la tête d'une société proposant les services de personnes disposant d'anti-pouvoirs, c'est à dire qu'ils peuvent contrecarrer les télépathes et tout le tintouin notamment pour protéger la vie privée des gens.
En vue de signer un contrat très juteux, il part sur la lune avec ses employés les plus doués, dont Joe Chip.
Hélas, un événement imprévu va plonger le groupe dans le chaos, et va les entrainer à rebours dans le passé alors que tout autour d'eux semble dépérir et régresser.

Mon avis:

Difficile de parler de ce livre sans dévoiler trop de choses. Quoi qu'il en soit, on m'avait présenté cette oeuvre comme à lire absolument si on veut connaitre Dick, mais j'ai tout de même été déçu. On a un peu de mal à rentrer dans l'histoire notamment à cause des personnages que je ne trouve pas assez attachants/développés. J'ai vraiment eu beaucoup de mal à m'intéresser au sort de Joe Chip et de ses collègues. Mis à part ça on trouve pas mal de situations intéressantes tout au long du livre, dont l'histoire est entrecoupée par des messages publicitaires pour un produit étrange et servant apparemment à tout, Ubik. Le mystère à ce propos est maintenu quasiment tout au long de l'ouvrage mais le final manque un peu saveur selon moi.
Malgrè tout ça on retrouve ici une bonne réflexion sur la mort, la folie ou encore la psychologie ainsi que de très bonnes idées dans le scénario.
Si vous aimez Dick je pense que c'est vraiment une oeuvre à lire si ce n'est pas encore défà fait, mais pour les gens comme moi (qui n'avaient jamais lu cet auteur), je reste assez mitigé.

A noter que de nombreux livres de cet auteur son regroupés dans des recueils. Par exemple j'ai lu Ubik dans un ouvrage contenant en tout 8 romans de Dick, dont Blade Runner.
Trouvable à une vingtaine d'euros si je me souviens bien, je pense que ça vaut largement le coup ;)

Couverture


Pas de couverture, car je dispose d'un receuil contenant plusieurs romans.

Publié dans Science Fiction

Commenter cet article

Luna 01/06/2011 11:32


Je viens tout juste de découvrir Dick à travers ce livre. Je l'ai trouvé assez différent des livres de science-fiction que je lis habituellement : on parle beaucoup plus de sentiments et les
"héros" du livre sont assez banals bien qu'ils croient en leur convictions et font tout pour les défendre !

J'aime beaucoup l'écriture de Dick : simple mais efficace. Très prenant et dynamique avec cette petite saveur de rétro (bon, c'est plus du à l'époque d'écriture) qui me fait craquer ! Sans compter
la petite pointe d'humour...

C'est un livre que je n'hésiterais pas à conseiller ! Je ne regrette absolument pas de l'avoir découvert !

Si ça t'intéresse je viens de publier mon avis sur mon blog...

Joli article, je reviendrais ;)

Bonne continuation !!